La tournée humanitaire de Marie-Olive Lembe Kabila à l’est de la RDC, la population du grand Kivu en bénéficie

La tournée humanitaire de Marie-Olive Lembe Kabila à l’est de la RDC, la population du grand Kivu en bénéficie

C’est une véritable caravane humanitaire que l’ex-première dame, Marie-Olive Lembe Kabila a effectué dans les provinces du Nord et Sud-Kivu. Goma, Bukavu, Walungu, Kamituga, Mwenga-centre… ‘’Mama wa Roho’’ a pris son bâton de pèlerin pour soulager tant soit peu les souffrances de la population de cette partie à la suite de diverses catastrophes naturelles.

Première étape de son périple : Goma. Arrivée dans le chef-lieu de la province du Nord-Kivu le vendredi 09 Octobre 2020, la matriarche Olive Lembe Kabila a été accueillie au pied d’avion par madame le vice-gouverneur, Marie Lumoo Kahombp ainsi que par plusieurs cadres et militants du Front Commun pour le Congo (FCC). L’ex first lady est arrivée dans le cadre de la campagne de prise en charge médicale des enfants nés avec malformations physiques qui avait été lancée le 05 Octobre et clôturée le 12 Octobre 2020.

Les pathologies concernées par cette opération entamée depuis le 05 Octobre à l’hôpital général de référence de Goma sont notamment l’hydrocéphalie, la spino bifida, la fente labio-pallatine et autres.

Marie-Olive Lembe Kabila a sauvé plus de 50 enfants à Goma qui ont subi la chirurgie d’hydrocéphalie. Près de 20 médecins spécialistes en neurochirurgie, pédiatrie en anesthésiste ont été dépêchés à cet effet.

A quelques jours de la fin de la campagne, OLK a décidé de prendre en charge les frais médicaux de tous les malades de l’hôpital général de référence de Goma.

arrivée de l’ex-première dame à Goma

Apres Goma, cap sur le Sud-Kivu. Arrivée à Bukavu, la matriarche Olive Lembe Kabila a été accueilli au port alléluia par Théo Ngwabidje Kasi, gouverneur de province et l’honorable Zacharie Lwamira, président de l’assemblée provinciale aux cotés desquels se trouvaient plusieurs membres du gouvernement provincial, les députés provinciaux et membres des partis membres du FCC ainsi qu’une foule nombreuse venue ovationner cette dame au grand-cœur. Après Bukavu, l’épouse de Joseph Kabila s’est rendue à Mugogo dans le territoire de Walungu à environ 30 kilomètres du chef-lieu de la province. C’est une marée humaine qui l’a accueillie dans ce fief natal de Vital Kamerhe.

Après son discours court sur la politique et le social dans lequel elle a salué l’alternance pacifique et démocratique intervenue au sommet de l’état en janvier 2019, la population de Walungu a sollicité à l’ex première dame de s’impliquer pour la libération de Vital Kamerhe, condamné à 20 ans de prison par le tribunal de grandes instance de la Gombe pour détournement des deniers publics, un verdict attaqué en appel par les avocats de la défense pour, selon eux, insuffisance des preuves. Vital Kamerhe est originaire de Walungu, raison pour laquelle il était difficile pour l’épouse de l’ancien président d’échapper à cette question bien qu’étant dans une mission humanitaire.

«  Mama wa Roho » a appelé la population au calme, sérénité, mais aussi à faire confiance à la justice congolaise.

Olive Lembe s’est ensuite rendue à Kamituga pour réconforter les familles ayant connu la catastrophe de l’éboulement des terres dans les zones minières. Elle a apporté une assistance significative aux familles des victimes des éboulements d’une mine d’or.

Arrivée de l’ex-première dame Olive Lembe à Bukavu

Après s’être inclinée sur les tombes des personnes mortes, elle a remis des dons aux familles pour leur réintégration dans la société. Un don constitué d’une ribambelle de choses en sus d’une importante enveloppe pour commencer chacune une activité commerciale. «  Je n’ai pas la prétention de finir tous vos problèmes. Je donne ce que je peux avec mes moyens. Ceci vous aidera à vous prendre en charge », a lâché cette généreuse femme.

A l’hôpital général de Mwenga, Marie-Olive Lembe a remis plusieurs matériels ultra-modernes, une table d’opération, une radiologie mobile, deux tonnes de médicaments et une enveloppe consistante au comité de gestion de cet hôpital qui était dépourvu de tout, c’est le cas de le dire.

De retour à Walungu, l’épouse du président honoraire a annoncé son appui à la construction de l’église CELPA/KAZIBA. Profitant de son passage dans la chefferie Kaziba, OLK a visité différents projets de développement en cours dans cette partie de la province sous l’initiative de quelques notables de la région. A l’hôpital Kaziba, Mama wa Roho a donné des pagnes WAX accompagnes d’une enveloppe aux femmes de la maternité ainsi qu’un lot de moustiquaires et des couvertures. Dans le secteur de l’éducation, l’épouse de l’ancien président s’est imprégnée de l’évolution des établissements d’enseignement supérieur et universitaire de Kaziba dont le notable Norbert Basengezi Kantintima est promoteur. Tour à tour, elle est passée à l’université de Kaziba, l’ISP ainsi que l’ISDR Kaziba. Pour clôturer, elle a visité l’école primaire ‘’LE PETIT PRINCE DE KAZIBA’’, une initiative de la défunte Mwamikazi Nyangaluzolo Cimanyi. Apres une escale à Idjwi, celle qu’on appelle MAMA NI MAMA, est rentrée à Goma pour remettre des dons composés des tonnes des médicaments et d’autres matériels ultra modernes, dont une radiologie fixe. Mission accomplie, la Maman porte-bonheur a regagné Kinshasa dimanche le 1er novembre recevant un accueil spontané de ses admirateurs.

Steven Thaunza

Droit a la verite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *